« Catéchisme de l’Eglise catholique » et « Année de la foi » : introduction

par P. Luc Mellet -

PortafideiCEC

Promulgué par le pape Jean-Paul II le 11 octobre 1992, le texte du Catéchisme de l'Église catholique (CEC) avait été demandé en octobre 1985, par les évêques du monde entier, lors du Synode spécial pour commémorer le vingtième anniversaire de la clôture du Concile œcuménique Vatican II. Comprendre l’importance du Catéchisme de l'Église catholique (CEC), document du Magistère de l’Église, nécessite de se replonger d’abord dans ce qu’en disait le pape Jean-Paul II lors de sa promulgation et ce qu’en dit le pape Benoît XVI dans l’indiction de l’Année de la foi.

"Mieux connaître le Mystère chrétien et de raviver la foi du peuple de Dieu…"

« Ce Catéchisme apportera une contribution très importante à l’œuvre de renouveau de toute la vie ecclésiale… Un catéchisme doit présenter fidèlement et organiquement l’enseignement de l’Ecriture sainte, de la Tradition vivante dans l’Eglise et du Magistère authentique, de même que l’héritage spirituel des Pères, des saints et des saintes de l’Eglise, pour permettre de mieux connaître le Mystère chrétien et de raviver la foi du peuple de Dieu… Pour répondre à cette exigence, le Catéchisme de l’Eglise catholique… articule le contenu en quatre parties : le Credo ; la sainte liturgie, avec les sacrements au premier plan ; l’agir chrétien, exposé à partir des commandements ; et enfin la prière chrétienne… Les quatre parties sont liées les unes aux autres : le Mystère chrétien est l’objet de la foi (première partie) ; il est célébré et communiqué dans les actions liturgiques (deuxième partie) ; il est présent pour éclairer et soutenir les enfants de Dieu dans leur agir (troisième partie) ; il fonde notre prière dont l’expression privilégiée est le « Notre Père » et il constitue l’objet de notre demande, de notre louange et de notre intercession (quatrième partie). »

[Jean-Paul II, Constitution Apostolique Fidei depositum, n° 2-3, du 11 octobre 1992, promulguant le Catéchisme de l’Eglise catholique].

"La grâce qui soutient le témoignage des chrétiens"

CEC cartouche du Roi David

Cette pédagogie de la foi professée, célébrée, vécue et priée que présente le Catéchisme s’appuie sur les contenus de la foi mais aussi sur l’expérience de vie chrétienne que suscite toute rencontre personnelle avec le Christ sauveur. « Ici en effet, émerge la richesse d’enseignement que l’Eglise a accueilli, gardé et offert au cours de ses deux mille ans d’histoire. De la sainte Ecriture aux Pères de l’Eglise, des Maîtres de théologie aux Saints qui ont traversé les siècles, le Catéchisme offre une mémoire permanente des nombreuses façons dans lesquelles l’Eglise a médité sur la foi et produit un progrès dans la doctrine pour donner certitude aux croyants dans leur vie de foi. Dans sa structure elle-même, le Catéchisme de l’Eglise catholique présente le développement de la foi jusqu’à toucher les grands thèmes de la vie quotidienne. Page après page, on découvre que tout ce qui est présenté n’est pas une théorie, mais la rencontre avec une Personne qui vit dans l’Eglise. A la profession de foi, en effet, succède l’explication de la vie sacramentelle, dans laquelle le Christ est présent, agissant et continue à construire son Eglise. Sans la liturgie et les sacrements, la profession de foi n’aurait pas d’efficacité, parce qu’elle manquerait de la grâce qui soutient le témoignage des chrétiens. De la même manière, l’enseignement du Catéchisme sur la vie morale acquiert toute sa signification s’il est mis en relation avec la foi, la liturgie et la prière. »

[Benoît XVI, Motu proprio Porta fidei, n° 11, du 11 octobre 2011 promulguant l’Année de la foi].

Année de la foi : "susciter en chaque croyant l’aspiration à confesser la foi en plénitude"

logo annee foi 2012

Resitué dans le contexte ecclésial et dans la dynamique de foi professée, célébrée, vécue et priée par toute la communauté chrétienne, le Catéchisme de l’Eglise catholique apparaît mieux comme un appui important dans notre monde marqué par la sécularisation et la très grande pluralité des propositions de sens dans le vaste marché du religieux. L’Année de la foi que nous allons vivre d’octobre 2012 à novembre 2013 « suscitera en chaque croyant l’aspiration à confesser la foi en plénitude… (verra de nombreuses initiatives de) remise du Credo, (favorisera) la redécouverte et l’étude des contenus fondamentaux de la foi qui trouvent dans le Catéchisme de l’Eglise catholique leur synthèse systématique et organique » (Benoît XVI, Porta fidei, 9-11 passim).

C’est pourquoi la Commission épiscopale de la Catéchèse et du Catéchuménat (CECC) organise pour tous les responsables diocésains chargés de l’annonce de l’évangile aujourd’hui une journée nationale autour du Catéchisme de l’Eglise catholique pour susciter un élan qui se déploie tout au long de cette année de la foi.

Mieux comprendre

Notre dossier d'actualité sur le sujet :

Liens utiles

Journée nationale « Catéchisme de l’Eglise catholique », le 18 octobre 2012

Ressources multimédia

Cabochon partagez votre expérience
4 - Accompagner les catéchumènes
Cabochon Facebook SNCC
cabochon Facebook Initiales
HTML