En 2015, le baptême, la confirmation et l’eucharistie pour 4 911 jeunes et adultes

Baptême Louison Notre-Dame des Vertus Aubervilliers

 

Près de 5000 jeunes et adultes, 3790 adultes et 1011 jeunes collégiens et lycéens, seront appelés à recevoir les trois sacrements de l’initiation chrétienne, lors des célébrations de la veillée pascale, samedi 4 avril au soir, et des messes de Pâques, dimanche 5 avril.

 

 

 

Depuis 5 ans, 30% d’adultes en plus, appelés à devenir chrétiens

Adultes catechumenes 2015

Les données statistiques recueillies chaque année par le Service National de la Catéchèse et du Catéchuménat font état d’une nouvelle augmentation. L’an dernier, l’Église en France a appelé 3631 adultes à être baptisés, puis confirmés et enfin, à participer à l’Eucharistie.

Cette année, ils seront 3790 à recevoir ces 3 sacrements.

En 2005, ils étaient 2409 et cinq ans plus tard, 2903. Sur ces cinq dernières années, la progression est de l’ordre de 30%.

 

Les 25-35 ans représentent en 2015 plus de la moitié des adultes appelés au baptême, à la confirmation et à l’eucharistie

Cette année encore, ils sont près de 3800 adultes futurs baptisés, ou catéchumènes. Ils se répartissent, en France métropolitaine, dans une proportion de 34% d’hommes et de 66% de femmes (1311 hommes/2479 femmes).

Les 25-35 ans – hommes et femmes confondus – représentent presque 55% des appelés. Ce taux varie peu au cours des années puisqu’en 1965, la proportion de jeunes personnes à demander à faire partie de l’Église catholique avoisinait déjà ce chiffre.

Selon les réponses fournies, et au regard des années écoulées, le paysage religieux d’origine ne se modifie pas : celles et ceux qui disent avoir vécu dans un contexte familial chrétien restent nombreux. En 2015, ils représentent 47% ; et les catéchumènes déclarant ne pas connaître la tradition religieuse de leur famille ou affirmant ne pas avoir grandi dans un milieu religieux sont nombreux (43,5%).

Sacrements de l’initiation chrétienne : des étudiants plus nombreux, des communautés rurales dynamiques

Adultes catechumenes 2015 Sociopro

Comparées à l’an passé, les données sur les catégories socioprofessionnelles recueillies en 2014 et celles de cette année, peu de changement. Le groupe qui évolue nettement depuis quatre ans est celui des étudiants. Il passe de 11% en 2011 à 17% en 2015.

D’une année sur l’autre, le rapport entre les personnes qui habitent la ville et celles qui résident dans des zones rurales s’établit autour de 75% et 25% respectivement. En fait, ces données ne reflètent pas la vie dont les communautés chrétiennes rurales font preuve. Si on soustrait au nombre total des appelés de 2015 ceux qui habitent la province apostolique de Paris, à savoir : Créteil – Evry – Meaux – Nanterre – Paris – Pontoise –  Saint-Denis – Versailles, le pourcentage de ceux qui habitent dans des zones rurales est de 38%. Il y a 5 ans, le même pourcentage calculé sur les mêmes bases était de 24%.

Cette augmentation ne peut s’expliquer que par le dynamisme qui habite les communautés chrétiennes situées dans ces secteurs géographiques. Le regroupement opéré dans les diocèses depuis un certain nombre d’années engendre une vie paroissiale plus soutenue et interpelante pour des personnes qui désirent donner sens à leur existence.

Ressources multimédia

Cabochon partagez votre expérience
4 - Accompagner les catéchumènes
Cabochon Facebook SNCC
cabochon Facebook Initiales
HTML