Edito de Joëlle Eluard - Comme chrétien, se souvenir et faire mémoire

par Joëlle Eluard, Rédactrice en chef d’Initiales -

Joelle Eluard

Lire le PDF

Je pourrais faire tout l’édito en chansons tant il y a de mélodies qui me reviennent en mémoire dès que je pense au titre de ce numéro :

« Souviens-toi, c’était un jeudi » ou encore « souvenirs, souvenirs ».

Mais là n’est pas le propos… quoique ! Une chanson ne renvoie jamais uniquement à elle-même mais bien souvent à un évènement, une rencontre, une émotion particulière… à quelque chose qui a compté et qui fait que je ne suis plus ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre.

Ces souvenirs qui me construisent font partie de ma mémoire et elle m’est précieuse.

Elle me permet de me situer du point de vue familial et relationnel. Elle m’inscrit dans une histoire, qu’elle soit personnelle ou collective et j’en prends conscience quand je la relis.

Mon histoire de croyante est aussi marquée par cette dynamique. « Découvrir le fil rouge de l'amour de Dieu qui relie toute notre existence est une tâche ardue, mais nécessaire. »* nous dit le pape François. Je ne peux me dire chrétienne sans faire mémoire de la Tradition de l’Église ou de l’Écriture et a fortiori de celui qui est la pierre angulaire de ma foi : Jésus le Christ. Tout au long de l’Histoire sainte, Dieu se souvient de son peuple et particulièrement de chacun d’entre nous « Moi, je ne t’oublierai pas, car je t’ai gravée sur les paumes de mes mains » Is 49, 16. Son Fils nous invite à notre tour à faire mémoire : « Faites cela en mémoire de moi » Luc 22, 19.

Faire mémoire nous rend alors capables d’être forts dans les épreuves, de mieux comprendre l’avenir, de pérégriner sur le chemin de notre vie et d’oser aller de l’avant pour annoncer la Bonne Nouvelle.

« Savoir faire mémoire du passé ne signifie pas être nostalgique ou rester attaché à une période déterminée de l’histoire, mais savoir reconnaître ses propres origines, pour retourner toujours à l’essentiel et se lancer avec une fidélité créatrice dans la construction des temps nouveaux. »*

Alors, avec les jeunes que nous accompagnons, sachons nous renouveler et osons un avenir en n’oubliant pas l’essentiel, Dieu nous aime !

 

---

*Message du pape François à l'occasion des XXXIIe Journées Mondiales de la Jeunesse 2017

 

 

 

Abonnement - Initiales

Abonnement en ligne Initiales
cabochon Facebook Initiales
Cabochon Facebook SNCC
Cabochon Nos ressources multimédia
Comprendre la catéchèse

Commandez en ligne sur

boutique CEF

Le site de l'AEP

Logo site AEP

Diocésains de la catéchèse et du catéchuménat

Cabochon annuaire sans nom
HTML