L’initiation chrétienne des adolescents : propositions pastorales

Voici des propositions pastorales qui sont comme des balises qui aideront chacun à accueillir et accompagner les jeunes dans leur cheminement vers les sacrements de l’initiation. Le but est aussi de rappeler les éléments des rites et de favoriser la mise en oeuvre d’une mystagogie. L’ensemble de cette démarche vise à mettre en valeur ce qui est spécifique à la tranche d’âges de ces jeunes. Il faudra se référer au RICA.

 

Le document à télécharger

 

1- Présentation de la démarche

Prenant en compte l’augmentation des demandes de baptêmes des adolescents, les évêques ont demandé au Service national de la catéchèse et du catéchuménat de porter une attention particulière à leur démarche.
À partir des réalités de terrain, une première analyse permet de constater que l’accompagnement des jeunes et la célébration des sacrements de l’initiation chrétienne se développent effectivement avec richesse et diversité. Il semble dès lors important de pouvoir donner quelques repères, d’encourager les bonnes pratiques et de servir la communion dans l’Église de France.
En vue de cet objectif, voici des propositions pastorales qui sont comme des balises qui aideront chacun à accueillir et accompagner les jeunes dans leur cheminement vers les sacrements de l’initiation. Le but est aussi de rappeler les éléments des rites et de favoriser la mise en oeuvre d’une mystagogie. L’ensemble de cette démarche vise à mettre en valeur ce qui est spécifique à la tranche d’âges de ces jeunes. Il faudra se référer au RICA (Rituel de l’initiation chrétienne des adultes) et au Catéchisme de l’Église catholique. Ces propositions sont complémentaires d’un document catéchétique.
Pour offrir une bonne cohérence, la rédaction de ces propositions pastorales est le fruit d’une collaboration entre les services nationaux de la catéchèse et du catéchuménat, de la pastorale liturgique et sacramentelle et celui pour l’évangélisation des jeunes et les vocations.
 
 
2- Le rituel de référence
 
Le Rituel de l’initiation chrétienne des adultes (RICA) est la référence pour toute démarche catéchuménale.
Il l’est donc naturellement pour ces propositions pastorales. Il est indispensable d’en disposer puisque cette démarche y renvoie sans cesse.
Le RICA offre une vision complète de l’itinéraire qui conduit à la célébration du baptême, de la confirmation et de l’eucharistie. Il décrit également l’ensemble des rites du catéchuménat. Il présente aussi ce qui est requis pour développer la vie chrétienne après la célébration des sacrements de l’initiation.
Il existe un rituel du baptême des enfants en âge de scolarité2, pour les 7-12 ans. Les présentes propositions pastorales sont destinées à accompagner les démarches des jeunes qui ont entre 12 et 17 ans
 
Les adolescents, qui ne sont plus des enfants et qui ne sont pas encore des adultes, relèvent des normes du RICA selon la pratique de toute l’Église3. Cette réalité rejoint également celle de l’anthropologie qui démontre que les adolescents sont davantage motivés par ce qui les
assimile aux adultes plutôt qu’aux plus jeunes. Ils sont sortis de l’enfance et il est important que leur accompagnement le manifeste.
Les présentes propositions pastorales adoptent donc la structure du RICA. Elles invitent à se reporter aux rituels mais aussi aux notes qui les accompagnent dans le RICA et qui sont porteuses d’une dynamique précise et précieuse.
 
3. Le public et ses caractéristiques
 
Les acteurs pastoraux sauront adapter ces propositions et les mettre en oeuvre en étant attentifs aux caractéristiques diverses du public adolescent : précocité de l’entrée en collège, intégration dans un groupe déjà constitué, personnes en évolution dans tous les domaines de leur vie, sensibilité psycho-affective, personnes porteuses d’un handicap, situation d’apprentissage, accompagnement personnel dans le cadre de la démarche commune d’une fratrie…
La démarche d’accompagnement doit prendre en compte la spécificité de ces jeunes sortis de l’enfance. Le jeune a besoin de connaître son histoire, l’histoire du groupe auquel il se rattache, les origines, les traditions, les règles et de savoir qu’il se reçoit d’un autre. Il a besoin d’être initié pour comprendre les représentations fortes qui constituent le groupe pour pouvoir y adhérer. À l’âge où il veut « naître à une vie nouvelle », quitter le vêtement de l’enfance pour celui de l’adulte, à l’âge où il passe par des petites morts pour vivre autrement, à l’âge où l’identité se construit, où l’intégration dans un groupe est importante, le chemin catéchuménal l’aide à prendre toute sa place et lui fait vivre une expérience qui correspond à ce que sont les adolescents. Les rites de passages sont nécessaires pour grandir, se séparer, s’identifier.
L’itinéraire vers les sacrements de l’initiation est justement ponctué de rites. Le rite fait la synthèse entre le discours et l’action. Il reconstruit le sens. Le propre de l’initiation chrétienne est de passer par la mort avec le Christ pour ressusciter avec Lui.
L’accompagnement doit aider le jeune, à travers étapes et rites, à faire ces passages, à installer en lui les notions de vie collective et de fraternité d’âge. Ainsi chaque adolescent découvre son rôle, à quel point il compte, à quel point il est unique. Il est préparé à vivre des moments difficiles. Il reçoit des repères pour continuer sa progression. C’est l’ensemble de ces dimensions qui participe à sa croissance humaine et spirituelle.
Tenant compte du fait que tous ces jeunes sont des mineurs, il est indispensable de s’assurer de l’accord des deux parents dès le début de la démarche4. Les propositions pastorales suggèrent des manières de les associer à telle ou telle étape.
 
4. Les points d’attention
 
Les chrétiens célèbrent la mort et la résurrection du Christ lors de la fête de Pâques. La liturgie de la nuit pascale est tout entière baptismale. La célébration des sacrements de l’initiation chrétienne y prend tout son sens. Comme pour les adultes, le RICA prévoit de célébrer normalement les trois sacrements de l’initiation chrétienne à cette date. Le fait que des jeunes se présentent à tout moment et que le calendrier des vacances scolaires interfère avec des programmes catéchuménaux, la souplesse et la personnalisation sont les clés de voûte de tout accompagnement. 
La pratique confirme que la durée est féconde. Même si les jeunes montrent une forme d’enthousiasme ou au contraire semblent se démotiver, les accompagnateurs ne se laisseront pas emporter par la précipitation pour raccourcir ou allonger le temps du cheminement.
Ceux qui chemineraient dans une aumônerie d’enseignement public, un établissement scolaire catholique ou un mouvement de jeunes seront également mis en lien avec leur paroisse. Comme les adultes, les adolescents seront très vite aidés à prendre conscience que leur démarche personnelle s’inscrit dans la vie d’un diocèse.
 
 
Le plan des propositions pastorales pour l’initiation chrétienne des adolescents
 
Le RICA se présente en trois parties :
• le rituel de l’initiation chrétienne des adultes,
• le rituel pour des circonstances particulières,
• textes au choix.
Ces propositions, qui ont trait à la première partie du RICA, en suivent le plan ainsi découpé :
• le temps de la première évangélisation,
• l’entrée en catéchuménat,
• le temps du catéchuménat et ses rites,
• l’appel décisif et l’inscription du nom,
• le temps de la purification et de l’illumination et ses rites,
• la célébration des sacrements de l’initiation,
• le temps de la mystagogie.
 
Lexique
Schéma récapitulatif du parcours
 
• Lien vers PDF d’exemples de livrets personnel d’accompagnement du cheminement du jeune :
 
 
2. Rituel approuvé par les évêques de la Commission internationale francophone le 15.09.76 et confirmé par la Congrégation pour les sacrements et le culte divin, le 18.01.77.
3. Voir note RICA 47, et Code de droit canonique, can. 863 : « Le baptême des adultes, au moins de ceux qui ont quatorze ans accomplis, sera déféré à l’évêque diocésain pour qu’il l’administre lui-même.»
4. Voir la fiche « Baptême des mineurs et exercice de l’autorité parentale » : http://www.catechese.catholique.fr/download/1-21910-0/baptemes-et-autorite-parentale-cef.pdf
Par mesure de prudence, il convient d’avoir l’accord écrit des deux parents, le jeune étant mineur du point de vue du droit civil français.
 
 

 

1 - Comprendre la cathéchèse aujourd'hui
35 questions catechisme.catholique
3 - Catéchèse et Handicap

Documents de la Marque visuelle

Logo Marque visuelle 402_152 _UNE
logo SGDF
HTML